Conseils petite enfance

Mon enfant mord, est-ce normal ?

Santé / Sécurité
Mon enfant mord, est-ce normal ?

De nombreux enfants ont tendance à mordre. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas un comportement agressif. Les explications de Jennifer, Directrice dans notre crèche de Strasbourg, pour vous aider à mieux comprendre ce geste.

La phase de découverte 

Jusqu’à l’âge de 18 mois, votre enfant est dans une période de découverte. Il utilise sa bouche pour explorer ce qui l’entoure, il mordille des objets pour mieux connaître son environnement, les goûts, les textures… Il arrive parfois qu’il fasse pareil avec une personne, son intention n’est pas de faire mal, mais bien de découvrir.

La poussée dentaire 

La poussée dentaire est très douloureuse pour votre bébé. Il arrive parfois qu’il ait envie de mordre pour exercer une pression sur ses gencives et soulager sa douleur. Dans ce cas, donnez lui un anneau de dentition pour qu’il évite de prendre votre bras ou celui de ses petits-copains.

Exprimer ses émotions 

Avant de maîtriser le langage, l’enfant exprime ses émotions grâce à son corps. La morsure est parfois un moyen pour lui de s’affirmer ou de montrer son mécontentement, c’est sa manière de communiquer.

Comment réagir ?

Quelle que soit la raison, il est essentiel d’intervenir lorsque votre enfant mord quelqu’un. Il est important de lui rappeler qu’il est interdit de mordre et de lui expliquer simplement les conséquences de son geste.

En revanche ne mordez jamais votre enfant en retour pour lui faire comprendre le mal qu’il a causé. Vous ne lui montreriez pas le bon exemple.

Après être intervenu, passez rapidement à autre chose pour ne pas accorder trop d’importance à son geste, ce qui pourrait l’encourager s’il cherche à attirer l’attention.

Chez people&baby les professionnels instaurent des règles et des limites cohérentes pour les enfants. Ils mettent à leur disposition un maximum de propositions d’expression corporelle et artistique pour qu'ils puissent s’exprimer par leur corps. Les professionnels aident les enfants à mettre des mots sur leur ressenti et sur ce qu’ils veulent : en montrant du doigt, en interpelant l’adulte, ou tout simplement par le non lorsqu’il commence à parler.

Nos derniers conseils