Conseils petite enfance

Se préparer à la première séparation en crèche

Hygiène / Bien-être
Se préparer à la première séparation en crèche

La première séparation peut être un moment difficile pour votre enfant et vous. Il peut arriver que votre enfant pleure, crie et ne veuille pas vous laisser partir. Impuissant, vous ne savez pas quoi faire... Les conseils d'Eva, directrice de la crèche people&baby d'Issy-les-Moulineaux (92), pour gérer au mieux cette séparation.

Des pleurs pour exprimer ses émotions

L’enfant de moins de six ans n’est pas maître de ses émotions. Son immaturité cérébrale ne lui permet pas de prendre de la distance ou de relativiser une situation qui le met en difficulté. Alors, au moment de la séparation, votre enfant peut se mettre à pleurer. Comme il ne peut pas encore vous dire ce qu’il ressent avec des mots, c’est avec des pleurs qu’il exprime ses émotions. Les pleurs sont d’ailleurs souvent perçus par les adultes comme la manifestation d’une grande tristesse chez l’enfant alors qu’ils servent parfois uniquement à marquer ce temps de la séparation, car il ne sait pour l’instant pas dire au revoir autrement. 

Quelques conseils pour se préparer à cette première séparation :

  • Durant ses premiers mois, confiez à plusieurs reprises votre enfant à des personnes qui vous sont proches : cela permettra à votre bébé de s’habituer à rencontrer de nouveaux visages, et la première séparation en crèche sera alors moins difficile.
  • Avant de quitter la maison, dites-lui que vous allez le déposer à la crèche et que vous reviendrez le chercher le soir.
  • Pour assurer une bonne transition émotionnelle entre la maison et la crèche, pensez à prendre son doudou ou sa tétine.
  • Discutez avec le personnel de la crèche pour coordonner vos discours et assurer une continuité dans les soins : cela augmentera son sentiment de sécurité.
  • Pour que la séparation devienne un jeu, mettez en place un rituel entre votre enfant et vous. Par exemple : la lecture d’une histoire, dire au revoir à travers la vitre, le laisser refermer la porte,...
  • Si votre enfant se met à pleurer, ne partez surtout pas discrètement pour écourter ce moment difficile, car il prendra cela pour un abandon. Dites-lui au revoir et expliquez-lui que vous allez revenir le chercher. Faites toutefois à attention à ne pas laisser le moment de la séparation s’éterniser trop longtemps.
  • On a tendance à oublier que l’enfant est une véritable « éponge émotionnelle » alors soyez attentif à votre propre état interne. En effet, si vous êtes inquiet lorsque vous le déposez à la crèche, votre enfant risque de ressentir votre inquiétude et cela peut devenir angoissant pour lui. Essayez de rester serein durant la séparation.

Chez people&baby, nos professionnels sont formés pour gérer au mieux la première séparation. L’attention de l’enfant est vite détournée avec une proposition de jeux ou une sollicitation qui va l’intéresser et aiguiser sa curiosité. Si les professionnels vous signalent une difficulté particulière, des solutions sont trouvées : par exemple avec un objet transitionnel, des photos de famille, ou encore le soutien du psychologue. Les séparations difficiles ne durent jamais bien longtemps. 

 

Découvrez la boutique en ligne everykid.com : plus de 750 produits petite enfance à prix de gros, utilisés au quotidien par des professionnels de crèches. 

Nos derniers conseils